Cinq artistes syriens se mobilisent !

IMG_9278Une première fois déjà, Aventures des Toiles a collaboré avec l’artiste franco-syrienne Ola Abdallah. Tiré de la toile «Mush Mosh Paradise», un thème d’hiver 2011 a découlé de cette entente. Née à Alep en 1978 (Syrie), Ola travaille à Paris depuis 2001. Sa peinture abstraite et méditative interroge la couleur, la matière et l’espace grâce à des pigments de Damas.

www.olaabdallah.com

Les affiches de Fares Cachoux, né à Homs (Syrie) en 1976 restituent les moments-clés de la Révolution de son pays avec une force boulversante. Ci dessous «La Mouette», extraite d’une série limitée, cimetière méditerranéen de migrants. Qualifié par Courrier International de «Graphiste de la Révolution», cet artiste engagé vit actuellement à Doha (Qatar).

www.farescachoux.com

Réunis par l’urgence, Ola et Farès ont initié un collectif d’artistes rejoints par Bissane Al-Charif, Reem Yassouf et Mohamad Omran. A leur manière, tous les 5 ont décidé d’agir et vendent plusieurs de leurs oeuvres au profit des réfugiés. La symbolique vocation de leur démarche de soutien vise à transcender la violence, à l’outrepasser et la remplacer par la beauté : leur message personnel et positif de paix.

 

ola abdallahHDAventures des Toiles had once previously collaborated with the Franco-Syrian artist Ola Abdallah in 2011. A winter theme was inspired by her painting “Mush Mosh Paradise”. Born in Aleppo (Syria) in 1978, Ola has worked in Paris since 2001. Her abstract and meditative paintings explores colours, matter and space through pigments which come from Damascus.
www.olaabdallah.com
Fares Cachoux’ s posters – who was born in Homs (Syria) in 1976 – feature key moments of his country’s revolution with such a shattering impact. The Courrier International has named the artist the “Revolution Graphic Designer”. Cachoux currently lives in Doha (Qatar).
www.farescachoux.com
Emergency issues brought together Ola and Farès initiating a collective of artists which was soon joined by Bissane Al-Charif, Reem Yassouf and Mohamad Omran. Like in their response, the five of them by selling some of their works of art in support of refugees. The symbolic support of their action brings forth. It is also their medium to transcend violence and transform it to beauty : their private message of positivism and peace.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *