Alice CAROLL : ENSEMBLE

Nouvelle Collection Automne-Hiver 2017 / Spring-Summer 2017 New Collection

ENSEMBLE7

ARCHITECTURE Etagée de manière radieuse. Robe en résille doublée 947363 / ARCHITECTURE Layered, like the Cité Radieuse. Lined mesh dress 947363

ENSEMBLE1

CITE RADIEUSE Comme l’univers de Le Corbusier, un tricot fait de lignes et de barres. Pull col V 947382 – Pantalon superlycra heavy 947752 / CITÉ RADIEUSE As in Le Corbusier’s world, lines and bars have been knitted. V-neck jumper 947382 – Heavy Superlycra trousers 947752

ENSEMBLE10

JEU DE RAYURES Jeu de motifs sur une maille en viscose élasthanne. Robe 947362 / PLAY ON STRIPES A play on patterns over a woven viscose elastane fabric. Dress 947362

ENSEMBLE17

MODERNE Le Corbusier n’a pas pris une ride. Aventures des Toiles lui rend hommage. Robe en tissu de viscose 937361 / MODERN Le Corbusier has not aged. Aventures des Toiles pays tribute. Viscose dress 937361

ENSEMBLE24

ETAGE Comment étager deux motifs sur un tissu de viscose. Top 947321 Pantalon superlycra heavy 947752 / LEVELS How to layer two different patterns on a viscose fabric. Top 947321 56Heavy Superlycra trousers 947752

ENSEMBLE21

STRUCTURE Un haut de viscose crêpe dans un tissu de viscose élasthanne. Top 947325 Pantalon superlycra heavy 947752 / STRUCTURE A top in crepe viscose and viscose elastane. Top 947325 Heavy Superlycra trousers 947752

Alice Caroll, 33 ans, est plasticienne. Française, marseillaise de cœur où elle a vécu 7 ans entre beaux-arts et ateliers, elle réside à Bruxelles depuis 2010.

Quel est ton parcours ?

J’ai étudié à l’école des beaux-arts de Marseille pendant 5 ans en photographie/cinéma et en atelier de sculpture. J’ai évolué, mais j’œuvre toujours autour de ces deux axes : je suis aujourd’hui plasticienne et travaille également dans le décor de cinéma, de courts-métrages et de documentaires.

Le point de départ, la première envie pour ce métier ?

J’ai eu la chance d’avoir fait dans ma vie de belles rencontres avec des artistes, et autres « bidouilleurs ». J’ai aussi souvent vadrouillé et cela a joué sur mon envie de toucher les matières, d’avoir un atelier, un univers de fabrique, de création.

Plusieurs personnes ont soutenu et cru en mon côté créatif : ma famille, un enseignant en art plastique au lycée qui m’a insufflé l’idée des beaux-arts. Puis plusieurs fois, des jurys ont validé mes travaux avec des félicitations et des encouragements. Tout cela m’a donné confiance et je me suis dit que je pouvais vraiment en faire mon quotidien.

Alice Caroll is a 33 year-old visual artist. She is French and her heart belongs to Marseille, where she lived for seven years shifting between the Beaux-Arts and various workshops. She now resides in Brussels where she settled in 2010.
What is your career path?
I studied at the Beaux-Arts in Marseille for 5 years, photography/cinema and sculpture. I have matured but I still work around those two axis. Today I am a visual artist, and I also work on movie sets, short- films and documentaries.
What was your starting point, your first feeling for this occupation?
I was lucky enough to meet a great deal of artists and tinkerers. I also used to roam about, which gave me a feeling for materials, workshops, touching and making things up – creating.
People around me supported me and had trust in my creative side: my family [and] an art teacher in highschool who lead me towards the Beaux-Arts school. On several occasions, juries validated my works with congratulations and encouragement. All this gave me enough confidence to decide to build my daily life out of it.

ENSEMBLEExplique-nous ton travail d’aujourd’hui dans la partie sculpture.

J’ai fait beaucoup de tentatives, d’expériences qui m’intéressaient plus que le résultat. J’étais justement dans tous les concepts que l’on apprend aux beaux-arts. Je faisais de très grands formats. J’ai beaucoup aimé ça, mais j’essaie maintenant d’être plus directe avec plus de simplicité. Aujourd’hui, je préfère rendre mon travail plus facilement visuali- sable.

Tu nous expliques que tu continues encore, et ce depuis 6 ans, à te former dans deux domaines : le métal et la céramique.

Je suis partie pour me former toute ma vie durant. Quand on s’arrête, on est fini.
Depuis 2009, date de mon arrivée à Bruxelles où je vis, je produis des pièces de céramique et je m’y applique environ 3 à 4 fois par semaine en cours du soir. C’est un travail de groupe où j’observe, j’expé- rimente. J’élargis mes connaissances en la matière, c’est incroyablement enrichissant.

J’ai mon propre atelier de métal où j’ouvrage les matériaux depuis longtemps. Je découpe, je soude depuis 15 ans. Mais j’ai eu envie d’aller plus loin et surtout j’ai eu la chance de pouvoir intégrer la ZINNEKE PARADE, une association très connue en Belgique. Elle intervient sur les spectacles de rue et notamment pour toute la partie machinerie métallique et chars de déambulation. Je viens de terminer un perfectionnement de 2 ans au sein de cette formidable équipe. J’ai beaucoup appris : la technique et la poésie.

Can you explain your current work with sculpture?
I’ve made many attempts and experiences which have been more interesting to me than their actual results. I was thoroughly applying all the concepts you learn in art school. I was building large formats. I enjoyed it a lot, but I now try to be more direct and simpler. Today, I prefer working on more viewable pieces.
You explained that for the past 6 years, you have kept on training in two particular fields : metal work and ceramics.
I will probably train all my life. When you stop, you’re finished.
Since 2009 – when I arrived in Brussels – I have produced ceramics works and I still focus on this practice two or three times a week in evening classes. It is a group task where I can observe and experiment, and where I can broaden my knowledge and skills. It is incredibly enriching.
I’ve had my own metal workshop for a long time where I work on materials. I have cut and welded for 15 years now. But I wanted to go further and had the great opportunity to join the ZINNEKE PARADE, a well-known Belgian association. They work on street theatre events, specifically with metallic machinery and floats. I have just completed my 2-year training with this wonderful team. I learned a lot there about technique and poetry.

ALICE-CAROLL-2La pièce pour AVENTURES DES TOILES est principalement en métal, n’est-ce pas ?

On retourne un peu à mon travail sur l’habitat, un peu comme une tour, aux formes géométriques avec un vocabulaire très simple de la sphère, du cube, du tube et de la ligne. Il y a un jeu de construction avec des formes et des vides qui jouent de la lumière.

Tu vis à Bruxelles ?

Oui, cela fait 7 ans. J’ai acheté une maison et un atelier en plein cœur de la ville vers le quartier des Marolles.

Et avec AVENTURES DES TOILES c’est la 3e saison ?

C’est très intéressant de travailler en 3 dimensions et de voir son travail retranscrit sur un vêtement. J’observe aussi ce qu’Aventures des Toiles a conservé ou au contraire enlevé. Ça m’interpelle toujours. C’est leur façon de percevoir la pièce pour aller peut-être au plus concret de la mode, de leurs en- vies, mais j’aime ce qu’ils retiennent.

Ce sont souvent des parties lumineuses.

Alice Caroll / 0032479010200

Your art work for AVENTURES DES TOILES is mainly made out of metal, isn’t it ?
I went back to my previous works on housing; it looks like a tower with geometric shapes and the very simple concept of spheres, cubes, tubes and lines. There is a construction amusement around shapes and empty spaces playing with light.
Do you live in Brussels?
Yes, I have lived there for 7 years. I bought a house and a workshop in the heart of the city, near the Ma- rolles.
And this is your third season with AVENTURES DES TOILES…
What I find very interesting is to work in three di- mensions and see the outcome on garments. I also take a close look at what Aventures des Toiles retains or rejects from the work. It always makes me think. They have their own way of seeing the art piece and taking it to the most practical side of fashion, accor- ding to their feelings. And I like what they retain from it. It is often the most radiant side of it.
Alice Caroll / 0032479010200

One Thought on “Alice CAROLL : ENSEMBLE

  1. BRIAND dit :

    c’est superbe comme d’habitude. j’adore déjà la nouvelle collection.
    bravo, cela sort du commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *